Automatier, poupetier, Noël Gabriel Marie CRUCHET

Automatier, poupetier, Noël Gabriel Marie CRUCHET

 http://www.poupendol.com/bonhommecruchetfr.html

 Marin, musicien, mécanicien, poupetier, Noël Gabriel Marie CRUCHET est né en 1785 à Cherbourg; fils de marin.

 https://fr.pinterest.com/arctofil/cruchet-marie-neck-articulationfrench-fashion-doll/

 

 Cruchet french fashion bisque doll 18 inches tall 



L'inventeur du jouet mécanique. M. Henri d'Almeras nous conte, dans le Magasin pittoresque », le peu qu'on sait de la vie obscure de l'inventeur du jouet mécanique, qui se nommait Cruchet. Cruchet, de pêcheur devenu marin, venait peine d' entrer au service de l'Etat lorsqu'il eut l'honneur de prendre part, le 19 octobre 1805, au combat de Trafalgar, sur le vaisseau 1' Intrépide qui combattit seul contre cinq navires anglais et, troué par les boulets, enveloppé d,un ouragan de mitraille, résista héroïquement de midi et demi six heures. Capturé par les Anglais, Cruchet fut enfermé dans la prison de Normencross, et, comme ce séjour forcé manquait d'agrément, pour se distraire et s'occuper, il se mit fabriquer des flûtes deux trous taillées dans des tiges d' arbustes, ou découper dans du sureau de petits bateaux qui pouvaient naviguer et qui, sans doute, son âme de patriote, rappelaient 1' Intrépide ». Cruchet avait trouvé sa voie. Et pendant dix ans, il émerveilla ses compagnons et ses geôliers par sa prodigieuse adresse. Un jour, le gouverneur avait voulu lui acheter un joujou extraordinaire qu'il avait fait un trois-mâts avec sa voilure, ses canons, son équipage. On lui en offrait 30 guinées (750 francs) et la liberté. Cruchet trouva le prix insuffisant. Il acceptait bien les 30 guinées, mais demandait que cinq de ses camarades fussent libérés avec lui. Il paraît qu'à ce prix-là le petit bateau fut trouvé trop cher, et Cruchet fut laissé en prison. Il ne rentra en France que vers 1820; sa carrière de constructeur de jouets mécaniques commençait. Il inventa le jouet pédale qui ne faisait que deux mouvements, horizontal ou perpendiculaire, quand on appuyait sur la pédale, mais qui pouvait prendre diverses formes (pantin donnant des coups de chapeau, ivrogne portant une bouteille sa bouche, etc., etc.). Puis Cruchet, perfectionnant sans cesse ses appareils, imagina les jouets mouvements combinés, le priseur une merveille le priseur qui sortait sa tabatière, la présentait, se servait lui-même, secouait son jabot, fermait sa tabatière et la remettait dans sa poche. C' est lui également que l' on doit les automates musiciens. Vers le milieu du siècle, Cruchet commençait être un des vétérans de la fabrication du jouet, lorsqu' on soumit sa vieille expérience un grave problème, que seul, croyait-on, il était capable de résoudre. Ce problème, c'était la confection du bébé parlant. Il préoccupait depuis très longt- temps les spécialistes. Cruchet, qui un fabricant, après beaucoup d'essais malheureux, faisait ses doléances, réfléchit un instant, puis, illuminé par une de ces inspirations de génie, comme en ont parfois les grands inventeurs: Vous n'avez donc jamais vu "jouer du cor? demanda-t-il. Si, mais je ne vois pas...Vous ne voyez pas parce que vous ne savez pas voir. C'est là qu'est la solution du problème. Adaptez un petit pavillon votre souflet. Qu' un petit ressort tenant lieu de la main du corniste, l'ouvre et le ferme tour tour. Ouvert, vous aurez le son plein papa. Fermé, vous aurez le son sourd: maman. Et voilà comment fut inventé le bébé complet qui honorait également son père et sa mère. Cruchet mourut très vieux, un peu avant la guerre, et pauvre, ainsi qu'il convient un inventeur. Et son nom fut bientôt oublié.


http://scriptorium.bcu-lausanne.ch/zoom/52423/view?page=3&p=separate&view=205,917,1755,742

"Tightrope Dancer with Musicians" Automaton, possibly by Phalibois or Cruchet, Paris, France, c.1875

source

 

 

 

French Paper Mache "Sixteen-Surprise Magician" Automaton w/Cruchet Signature

Marks: Cruchet Marie,Rue de Menilmontant,Paris (lettered on inside floor of base,and also stamped on interior works). Comments: Marie Emmanuel Cruchet,French,the artist and inventor was written about in the landmark French toy histories Les Jouet de France by Leo Claretie and Les Jouets... by Nicolle,with refernce to his imaginative and delightful pieces,which appear to have been made one by one,by himself. This present Magician example was made,possibly as early as 1830,as he is known to have worked during the period of Restoration,but certainly no later than 1840. (See The Encyclopedia of French Dolls,Vol I,page 161-163). Yet few examples of his works have even been absolutely identified with his signature,making this an important discovery as well as a delightful musical work.

source

!!!!!!! 


http://www.lombrail-teucquam.com/html/fiche.jsp?id=2275772

http://www.kohn.paris/wp-content/uploads/2016/03/Marc-Arthur_Kohn_catalogue_09-03-2016.pdf


::::::

Automatier, poupetier, Noël Gabriel Marie CRUCHET